Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 14:37

 

Voisins vigilants

Face à la recrudescence des cambriolages, certains quartiers, parmi les plus visés, ont créé des associations de défense, prudemment appelées "les voisins vigilants". Je me suis dit d'emblée, en apprenant la chose, que c'était une bonne idée. Le but visé étant que chacun surveille ses alentours et dénonce à la police les mouvements suspects qu'il pourrait y déceler. Réalisé dans un esprit de civisme irréprochable et sans aucune malveillance, ce serait évidemment parfait. Mais, plus j'y réfléchis et moins l'idée me paraît bonne. En dehors du fait qu'elle autorise de malsaines curiosités, pareille initiative, mal encadrée, pourrait faire le lit de la délation (travers de sinistre mémoire) et, pire même, celui de l'éventuelle installation de véritables milices (de plus sinistre mémoire encore). Alors, prudence ! Le jeu en valait-il vraiment la chandelle ? Il était peut-être dangeraux de mettre le doigt dans l'engrenage. Mais, bon, c'est fait et communément accepté. Croisons donc les doigts ... 

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 13:47

 

Boxe (gants)

La bonne ville de Châtellerault est de nature plutôt calme et tranquille. Mais, comme toutes, elle abrite aussi son lot de voleurs. L'autre jour, l'un d'eux donc, que titillait l'envie du larcin, a décidé de s'offrir une petite et lucrative virée nocturne. L'ennui, c'est que ce n'était pas un pro. Il aurait dû, par exemple, se renseigner à l'avance. Il aurait su, en l'occurence, que la victime qu'il s'était choisie n'était autre que Samuel Lostis, un ancien boxeur professionnel. Vous devinez la suite. Notre cambrioleur fut proprement mis KO. L'affaire, évidemment, se termina au tribunal. Notre malheureux malfrat s'y présenta tout penaud, comptant émouvoir les magistrats en y exibant ses deux yeux au cocard. Les juges sont restés de marbre. Ils n'ont fait ni une, ni deux, ils l'ont compté out. "C'est ballot, il est mal tombé", a simplement commenté l'avocat du voleur. Je dirai même plus, c'est ballot !

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 15:29

 

amoureux

J'ai une certitude. Réconfortante. Ma douce m'aime au moins deux fois par semaine. Le Jeudi et le Samedi. Ces deux jours-là, elle part tôt en ville, en me laissant finir béatement ma nuit dans les bras de Morphée. Et chaque fois, elle laisse devant mon écran un post-it, détaillant ce que je dois faire dans la matinée, mais toujours terminé par un aimable "Je t'aime" (souligné). Bon, je m'interroge. Que peut donc bien signifier cette manifeste déclaration d'amour ? Ma très chère cherche-t-elle à se rassurer quant à ses sentiments à mon égard ? Essaie-t-elle, au contraire, de me beurrer la tartine ? Veut-elle se faire pardonner à l'avance ses arrêts trébuchants dans les magasins ? Non, non, ne cherchons pas la petite bête (qui monte, qui monte). Je suis sûr qu'elle m'aime ! "A mourir" ? "Euh, faut réfléchir" qu'elle me répond quand je le lui demande. Mais, c'est vrai, elle n'a pas le romantisme de Francis Cabrel. Ceci étant, j'insiste. "De tout façon, il faut qu'elle m'aime" ! Comme chantait en son temps, un autre romantique, l'excellent Philippe Lafontaine. Allez, je vous quitte, c'est le printemps (ou presque), je vais aller cueillir des petites fleurs. Pour elle !

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 09:25

Cézanne La vieille au chapelet

Cézanne, "La vieille au chapelet" (1875).

Epitaphe d'une dévote
Ci-gît une dévote, et qui fut des plus franches,
Qui sous de modestes atours
Allait à vêpres les dimanches.
Que faisait-elle aux autres jours ?
C'est une autre paire de manches !
Isaac de Benserade

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 10:55

 

LOL UMP

En descendant aux poubelles, j'ai jeté un coup d'oeil distrait à ma boîtes à lettres. Le facteur était passé et je n'attendais plus de courrier. Un papier dépassait. C'était la profession de foi du candidat UMP aux prochaines élections municipales de mon patelin. Regard rapide et un quart de poil dédaigneux de ma part et, pfuitt, poubelle ! Faut dire que je n'éprouve pas trop de sympathie pour le clan des Copé, Fillon et compagnie. Mais, en remontant l'escalier, j'ai été pris d'un soudain remords de conscience. Je n'avais pas le droit de faire preuve d'un pareil ostracisme. Faut pas mépriser les adversaires, on doit écouter ce qu'ils disent. Quittte à critiquer leurs propos aussitôt qu'entendus. Je suis donc retourné chercher le document en question et je l'ai feuilleté. Distraitement ? Euh, oui ! Faut pas trop demander tout de même. Et je suis allé le reporter dans la poubelle (jaune). Devoir accompli, s'pas ?

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 09:17

 

Coco perdu

     Fafa et lui, la retraite venue, ont quité Paris et se sont réfugiés en province dans une villa qu'ils ont fait construire et joyeusement nommée La Coquette. Depuis douze ans, ils y vivent, heureux au début, s'ennuyant ensuite. Ils ont, peu à peu, cessé de former des projets, de se parler vraiment, minés par le déprimant du quotidien, faisant même, lassés d'eux-mêmes, chambre à part. Et puis un jour, Fafa est partie. Elle a pris le train pour Paris. Pour quelques jours ? Définitivement ? Le vieil homme ne sait pas. Mais, dans un moment d'amère lucidité, il devine qu'elle ne va pas revenir. Elle lui a laissé dans les mains une lettre qu'il n'ose pas ouvrir. N'est-ce pas le mot de la rupture ? Celui qui va sceller son désormais triste destin. Les gens qui le voient soliloquer dans les rues de la ville le trouvent bizarre. Ils ne savent pas qu'il pleure là son angoissse, son désespoir, sa résignation aussi.
     Livre émouvant (comme l'était déjà "Le sang noir", le chef d'oeuvre du même auteur). Un récit qui conte le drame de la communication rompue, mais dit aussi le malheur de l'amour qui n'a pas su se nourrir. S'aimer n'est pas si simple ! Il faut prendre garde au temps, lequel, si l'on n'y fait pas attention, transforme souvent l'amour en indifférence...

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 11:53

 

Anniv Geluck

Dessin de Geluck

L'avantage de l'âge bien mûr, c'est qu'on ne vous casse pas les pieds et qu'on vous laisse tranquille dans votre coin. On vient de m'en administrer la preuve une fois de plus. J'ai été téléphoniquement sollicité hier par une boîte de sondages qui voulait tout savoir de ma fréquentation des grandes surfaces locales. Première question : votre code postal ? Facile ! Seconde question : votre âge ? Enfantin (pas l'âge, la question) ! Mais, dès que j'ai avancé le total de mes heures de vol, il y eut un retour immédiat sur le tarmac. "Vous comprenez, monsieur, votre tranche d'âge a déjà été passée en revue." Vrai ? Faux ? Je n'en sais rien. Mais j'en ai tiré la désagréable et vexante impression d'être devenu de ceux que l'on jette parce qu'ils ont atteint la DLC. Bon, c'est vrai là aussi, on ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre. On ne peut à la fois exiger qu'on respecte le confortable de votre retraite et vouloir, à l'opposé, faire partie du monde qui compte. Ceci étant, nous donne-t-on vraiment le choix ? Les cases sont prédéfinies..

 

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 11:43

 

Oiseaux printemps (getty images)

Getty Images

Le ciel a mis ses culottes de gendarme, comme on dit dans le Maine-et-Loire. Autrement dit, il est plein de taches de bleu. Il ne fait pas loin de 10° et il n'y a pas un souffle de vent. On dirait presque une matinée de printemps ! Les oiseaux s'en sont eux-mêmes  aperçu ! Tout à l'heure, alors que j'ouvrais la fenêtre, j'en ai entendu deux qui faisaient la conversation. Je les ai cherchés des yeux. Mais, les arbres qui me cachent l'horizon sont nus et ce n'est pas là qu'ils avaient élu domicile. Où étaient-ils ? Mystère ! Heureusement, il ne manque pas là de haies, de murets, de boqueteaux, où palabrer à l'aise. J'ai refermé la fenêtre. Doucement, pour ne pas les déranger ...

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 00:01

 

Sens interdit

     Selon un sondage Ifop pour le compte d'Atlantico, les Français, à l'instar des Suisses, sont majoritairement favorables (59%) à une limitation du nombre des immigrés européens sur leur territoire. Etonnant, non ? D'autant que ces gens-là ne viennent jamais chez nous sans un projet et qu'ils participent souvent à notre enrichissement. 
     Pourquoi donc alors cet accès de mauvaise humeur  ? Je me demande si ce n'est pas dû aux scories générées par le système Schengen. On n'avait pas pensé qu'un jour on allait admettre en UE la Bulgarie et la Roumanie, deux pays qui, on le sait, abritent de fortes minorités de Roms. Ah, les Roms ! Que de soucis ne nous ont-ils pas causés ces derniers temps ! Valls en sait quelque chose ! Mais, bon, si jusqu'ici on a pu les chasser de chez nous, c'est fini ! Va falloir s'y faire ! Et c'est normal. Ils font désormais officiellement partie de l'Europe unie.
     Les Français accepteraient sans doute l'immigration dite positive. Du moins, je l'imagine. Parallèlement, bien sûr, il me semble qu'ils auraient plus de mal à tolérer celle qui l'est un peu moins. Mais, ce serait évidemment trop facile. Il faut aceepter la règle du jeu. On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre ...

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 00:13

 

Oiseaux ciel

 Image Clipart

La mort des oiseaux
Le soir, au coin du feu, j'ai pensé bien des fois
A la mort d'un oiseau, quelque part dans les bois.
Pendant les tristes jours de l'hiver monotone,
Les pauvres nids déserts, les nids qu'on abandonne,
Se balancent au vent, sur un ciel gris de fer.
Oh, comme les oiseaux doivent mourir l'hiver !
Pourtant lorsque viendra le temps des violettes,
Nous ne trouverons pas leurs délicats squelettes
Dans le gazon d'Avril où nous irons courir.
Est-ce que les oiseaux se cachent pour mourir ?
François Coppée

 

 

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de florentin
  • Le blog de florentin
  • : De tout et de rien
  • Contact

Pour partager

         
             

Recherche