Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 11:37

 

Alccolisme hunour

J'aime bien les gens qui ont l'esprit mathématique. Avec eux, on est peinard. Pas besoin de se torturer les neurones, ils ont la solution. On n'a plus qu'à suivre. Ainsi, ce Brian O'Rourke, qui m'a réconcilié avec la bouteille. " Quand on boit, explique-t-il, on devient saoul. Quand on est saoul, on s'endort. Quand on dort on ne fait rien de mal et, quand on ne fait rien de mal, on va au paradis." Raisonnement irréfutable ! Evidemment, face à cette absence de risque peccable, il s'en est aussitôt remis un, bien tassé, derrière la cravate. En bon chrétien que je suis, je vais suivre son exemple. Je ne voudrais pas fâcher le grand Saint Pierre et m'exposer, en restant à jeun, à faire le n'importe quoi qui m'amènerait aux enfers !

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 15:13

 

Mélenchon

Photo Le Nouvel  Observateur

Mélenchon a eu son heure de gloire hier, en drainant à Paris 70 000 sympathisants (si on fait une moyenne entre les 180 000 qu'annoncent les menteurs de son bord et les 30 000 que concèdent les menteurs du bord officiel). C'est un sacré tribun, ce mec-là, vous ne trouvez pas ? Mais, de là à se laisser embarquer par son discours, il y a un grand pas à franchir ! Pourtant, "abattons l'austérité, éliminons le pouvoir de la finance, remettons l'homme au centre du monde", voilà un programme drôlement séduisant. Perso, j'adhère. Le problème, c'est que, fort malheureusement, ce n'est ni crédible, ni réaliste. Mettre tout par terre pour refonder complètement la politique, c'est de l'utopie pure et simple. Il faut, c'est vrai, changer les choses. Mais ce n'est pas en fusillant tout le monde qu'on va y arriver. Ceci dit et en tout cas, Mélenchon a son importance dans le jeu politique. C'est un trublion, qui oblige la gauche d'aujourd'hui à ne pas se droitiser totalement et à ne pas perdre de vue les valeurs qui sont traditionnellement les siennes. Vive donc Mélenchon ! Qu'il continue à jouer son rôle d'aiguillon. Il faut faire avancer le schmilblick ...

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 10:32

 

Yoshihara

Jori Yoshihara (1905-1970) avait fait fortune dans l'industrie lorsqu'il se décida à faire de la peinture. Dans l'abstrait. Quand on n'a suivi aucune formation, c'est tout de même plus facile que le figuratif. Je suis mauvaise langue ? Oui, bien sûr, j'ai, je l'avoue, la langue iconoclaste ! Yoshihara était sans doute vraiment attiré par les arts d'avant garde. Il en administra d'ailleurs la preuve en fondant à Osaka une académie, à eux consacrée et destinée à devenir célèbre, le Groupe Gutaï. J'avoue ne pas être sensible à ce genre de peinture. Mais, j'ai sûrement tort. Chaque tableau abstrait, me dit-on, a sa signification. Je veux bien le croire. Celui-ci, par exemple, intitulé "To Martha's memory", a été offert à Martha Jakson, qui eut la bonté d'accueillir notre artiste dans sa galerie de Manhattan, en même temps d'ailleurs que beaucoup d'autres du même tabac. Le cercle blanc serait symbolique de l'union solidaire de tous les peintres. Moi, je veux bien. Mais tout de même ! Je vais vous faire une confidence : je serais tout à fait capable de faire le même tableau. Avec cette injustice criante qu'on ne me le paierait pas  la fortune qu'il vaut actuellement.  Allez, j'exagère, c'est vrai et je bats ma coulpe, je suis un très vilain blasphémateur ...

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 11:26

 

Frigo

Ce matin, comme tout un chacun, j'ai ouvert mon frigo pour y quérir la bouteille de lait de mon petit déjeuner. Quelque chose m'a alors intrigué. Il y avait de la lumière dans le frigo. J'ai cherché l'interrupteur, mais, que dalle, il n'y en avait pas ! J'ai alors fermé la porte, pensant que la loupiote allait s'éteindre automatiquement.  Avais-je raison ? J'ai rouvert la porte tout doucement pour le vérifier. Mais, visiblement, ça ne marchait pas : mon frigo brillait de tous ses feux ! Ma douce, qui est habituellement pleine de raison, m'a dit : "Mais, ballot, frigo ouvert lumière, frigo fermé plus de lumière !" Moi, je veux bien. Mais, comment en être sûr ? Bien mystérieux, tout à ça ! Vous ne trouvez pas ?

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 11:11

 

Zoo-A14-copie-1.JPG

Dessin de W.Raymakers et Thyss Wilms, publié par "La Presse de la Manche"

Faites du bien à un vilain, il vous ch... dans la main, disait mon grand-père.

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 16:28

 

Colombe de la Paix

C'était hier ou peut-être avant-hier à la télé. On montrait une fois de plus une terre dévastée par la guerre. En Syrie, je crois. Je regardais, désabusé, presque distrait, quand un détail insolite m'a frappé. Une volée d'oiseaux traversait le ciel, tranquille, indiférente. Des images de paix, de silence, de calme sérénité m'ont traversé l'esprit pendant quelques secondes. Mais, je suis vite redesendu sur terre. Pour la paix, on verra plus tard ...

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 00:02

 

Mort-subite.gif

- On va chez lui pour bouffer, il nous fait faire les douze travaux d'Hercule !
- On voit bien que ce n'est pas de l'alcool, puisque tu n'as qu'un oeil rouge ...
- Faudrait pas qu'il pleuve tous les jours, sinon quand est-ce qu'il fera beau ?
- Le Viagra, moi, il m'en faut qu'un demi ...
- Sur Internet, c'est la foule, avec l'avantage qu'il n'y a personne ...
- C'est trop facile de pas être raciste, quand on habite un pavillon ...
- Je suis un chômeur occasionnel et, en ce moment, c'est l'occasion !
- La toile cirée, ça fait le silence sous la table et on y met le bébé qui dort ...
- Un cadavre ça pue, mais tu t'en fous, quand t'es mort, tu vas pas danser !
- A la naissance, le nain est normal, c'est quand il grandit qu'il rapetisse ...

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 13:57

 

Ceux de la forêt Exbrayat

Revenus de la guerre de 14, fatigués, mais heureux d'en être survivants, une poignée d'hommes regagne son petit coin de terre, niché au coeur du Massif Central. Chacun n'a qu'une hâte, retrouver les siens, bien sûr, mais aussi la grande paix de la forêt, la voix du vent dans les herbes et l'odeur familière des étables. Et là, au village, ils vont reprendre leur vie à l'endroit où ils l'ont laissée, une vie simple et dure, mais réchauffée par l'amitié commune et la solidarité. Or, voici qu'un jour une usine s'implante dans la vallée, y creusant une blessure qui ne va pas tarder à gangrener la montagne. Beaucoup vont céder à l'appel du "meilleur être" et partiront y travailler. Pas tous évidemment. César, l'Hypolyte, Colombey, Moulédoux, le Marius, Roquefeuille, Brinquebaille, Morvache, résistent à la voix des sirènes. Ils se battent jusqu'au bout pour que soit maintenu leur mode de vie, que perdurent les traditions, que la campagne continue de respirer, que soit maintenue l'authenticité des choses. Mais, ils vont finir par se décourager. On ne gagne jamais contre les moulins à vent. Exbrayat tire de cette histoire une leçon désabusée. Leurrés par les apparences, les hommes sacrifient souvent l'essentiel à l'artificiel, le vrai au clinquant, la liberté à l'esclavage. "Pourtant, que la montagne est belle" ...

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 00:04

 

Oiseau bleu (dessin)

 

Le petit mendiant

Un petit mendiant demande la charité aux oiseaux
Oh
  ne me laissez pas la main pleine
Je resterai là jusqu'à la nuit s'il le faut
Et il y a dans son regard une lueur de détresse
Cette lueur l'oiseau la surprend
Tout à l'heure
par pure délicatesse et sans avoir grand faim
il s'en va à petits pas prudents
manger dans la main de l'enfant
le pain offert si simplement
Et la joie allumera tous ses feux
dans les yeux du petit mendiant.

Jacques Prévert

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 11:32

 

Usine désaffectée

ArcelorMittal a éteint ses hauts-fourneaux à Florange. Goodyear  a décidé de ceser son activité à Amiens. Faute de repreneurs fiables, la raffinerie Pétroplus a, elle aussi, fermé ses portes. Quant à PSA, le voiturier, il résiste encore un peu, mais va prochainement abandonner son site d'Aulnay-sous-Bois. La valse des défections industrielles continue. Plus à trois temps, mais à mille temps. La France devient carrément un désert. Hollande nous dit son impuissance à changer les choses. La faute, explique-t-il, à l'ultra-libéralisme mondial et au diktat de l'€uro. On se serait donc pris les pieds dans le tapis en acceptant ces deux contraintes ? Sans doute, en effet. On a manqué de réflexion en nous y soumettant. Notre consolation, dit-on, c'est que nous ne sommes pas les seuls dans la crise. Tout le monde a suivi et rien ne va plus nulle part. Et depuis, c'est vrai, nous assistons de loin et impuissants à l'enichissement des gros et à la paupérisation du peuple au labeur (quand il en a). A terme, nous allons mourir devant nos assiettes vides pendant qu'à côté les buffets seront pleins. Allons-nous, comme la Belle au bois dormant, attendre cent ans avant de nous réveiller ?

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de florentin
  • Le blog de florentin
  • : De tout et de rien
  • Contact

Pour partager

         
             

Recherche