Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 13:46

 

Geluck Cons

Qui n'a pas rêvé de tuer son voisin ? Vous savez, le con qui vous empoisonne la vie avec sa musique de dingue. Et la caissière, celle qui bavarde avec une connaissance et vous bouffe votre précieux temps. Et le plombier, celui qui vous abreuve de termes techniques et s'en va avec un max de biffetons. Je viens de lire un bouquin jubilatoire et sanglant qui évoque ce genre de casse-pieds. S'agit de "Mort aux cons" du sieur Carl Adherold. Sanglant ? Eh ben oui ! Le héros de l'histoire trucide sans pitié tous les cons qu'il rencontre sur son chemin. Et il y en un paquet ! En voulez-vous quelques exemples ? " Le con joint, qui partage la vie de l'autre et finit par la lui pourrir; le con sanguin, qui s'énerve pour un oui ou pour un non, surtout quand son interlocuteur est une femme ou fait trois tête de moins que lui, car le con sanguin est rarement un con fort; le con fraternel, qui vous prend en affection et ne vous lâche plus; le con disciple, celui qui a trouvé un maître, ne jure que par lui et n'a de cesse de vous convertir à sa vision; le con vecteur, qui propage la rumeur et les on-dit; le con tracté, très répandu, celui-là, qui s'énerve au volant; le con casseur, qui sévit surtout dans les banlieues; etc." Je suis sûr que vous en avez rencontré quelques uns dans votre entourage. Alors, faites attention. Ne copiez pas notre héros. Restez zen et rangez votre artillerie ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Florentin
commenter cet article

commentaires

justine 22/06/2014 21:40


Florentin,


c'est une excellente histoire de cons !


Qu'on se le dise ! na !


Bravo à toi !!

lapie 21/06/2014 20:37


il y a tellement de sorte de cons..... petits ( les morveux qui ont encore la goutte de lait au nez et qui veulent refaire le monde), sales( inciviques et sans savoir vivre), jeunes qui partagent
avec les vieux leur aversion pour leur génération respective, les gros ( les beaufs) bref les cons dans toute leur plénitude.... et puis il y a les cons sympathiques ( si si ça existe) ... les
grands cons,pas méchants, malchanceux, malheureux, maladroits mais qui font quand même ch....er leur monde, des francois Pignon un rien benêt mais pas dangereux sinon pour eux mêmes... et puis
comme dit Pierre Perret " on est toujours le con de quelqu'un " .... bises de la picardie qui ne sait toujours pas à quelle sauce elle va être mangée, en tout ca je refuse l'écartellement de ma
région aux profits de certaines magouilles  politiques....  une pie un peu coléreuse  bizzzzzz

au 23/06/2014 21:40



A Marie. Vrai, on est toujours le con de quelqu'un. Ce qui relativise le qualificatif. Tout dépend de la valeur de celui qui te
prend pour un abruti. En tout cas, je préfère ça au titre de con tout court. Ce qui évoque des abîmes de bêtise. Désolé pour tes problèmes d'identité régionale. Pour nous, ce sera facile. Normand
on était, Normand on restera ! Bises. Flo.



margareth 21/06/2014 18:52


Beaucoup d'humour... et de recherches sans doute pour n'oublier aucun "con" !

Lanicole 21/06/2014 11:49


Pas  encore trouvé l'espèce à laquelle j'appartiens ......mais j'y travaille ! haaaaaa Merci Flo pour cette bouffée d'oxygène .   Bécotis tout plein 
Nicole

Florentin 23/06/2014 21:44



A Nicole. Moi, je ne me pose pas la question. J'ai peur de ne pas être tendre à mon égard. Je commets tellement de conneries
(petites et moins petites) que je ne peux échapper au qualificatif. Mais, ce qui me console, c'est que, dans ce domaine, je suis souvent battu... Bises tout plein. Flo



Moustic 21/06/2014 10:02


J'adore cette histoire de con .. j'avoue ne pas avoir osé .. A++

Présentation

  • : Le blog de florentin
  • Le blog de florentin
  • : De tout et de rien
  • Contact

Pour partager

         
             

Recherche